Carton_rouge_2Logo_a_roport_Dole_TavauxLe mardi 26 janvier 2010, l'aéroport de DOLE-TAVAUX a refusé de prolonger son ouverture (1) pour accueillir deux appareils avec leurs équipes médicales qui venaient prélever des organes sur l'hôpital de BESANCON.

C'est donc l'aéroport de DIJON-BOURGOGNE, ouvert 24h/24h qui a été retenu, celui de BESANCON étant fermé la nuit.

Un carton rouge donc pour l'aéroport jurassien qui, une fois de plus ne met pas tous les atouts de son côté et aura de plus en plus de mal à revendiquer ces missions de service public chères à André VAUCHEZ.

Qui a pris la décision de ce refus : le directeur seul ? Le directeur sous la pression des contrôleurs (trop nombreux) trop habitués à un travail routinier et peu stressant compte tenu du maigre trafic de l'aéroport ? .......

Il serait souhaitable que nous en sachions un peu plus et donc que les responsables s'en expliquent.

De toutes façons, ce n'est pas comme cela que l'aéroport jurassien prendra la dimension régionale qu'il souhaite.

(1) L'aéroport de DOLE-TAVAUX ferme à 3h du matin.