UrneClairvauxSuite au décès du maire Yves CLAUDEY, le conseil municipal de CLAIRVAUX-les-LACS n'a pas choisi l'option d'une démission en bloc. Seul le remplacement des 2 postes vacants (celui du maire décédé et celui de Francisque BAILLY-COCHET démissionnaire en 2009) a été retenu. 

Un arrêté préfectoral en date du 15 avril 2011 a fixé les dates de cette élection partielle au dimanche 15 mai 2011 et au dimanche 22 mai 2011 si un second tour s'avérait nécessaire. Le vote se déroulera dans les mêmes conditions que les élections générales et les personnes absentes peuvent se faire établir des procurations.

En attendant, c'est le 1er adjoint Alain PANSERI qui est maire par intérim de manière à ce que la vie et la gestion de la commune ne souffrent pas d'interruption. 

conseil_municipal_blogIl reste désormais aux candidats potentiels à se faire connaître et il faut souhaiter qu'ils soient nombreux au rendez-vous. Pour cela, il leur suffit d'être électeurs sur la commune et de faire acte de candidature.

N'oublions pas cependant que, comme le prévoit le Code Général des Collectivités territoriales (CGCT), si les deux postes ne sont pas pourvus à l'issue de l'élection partielle, le conseil municipal sera néanmoins convoqué et procèdera à l'élection du maire et des adjoints.

L'expérience montre, qu'en période de crise municipale, la démission en bloc du conseil est très souvent la meilleure solution pour repartir sur de nouvelles bases saines et appaisées, tous les nouveaux élus ayant la légitimité des urnes d'après crise. Ce ne sera malheureusement pas le cas.

20110512215323